#173 Joyeux Anniversaire Lucas (4)

Tu sais que c'est mon anniversaire aujourd'hui ! Et tu sais que chaque année, c'est l'occasion de faire une sorte de bilan sur l'âge qui vient de s'achever et d'établir quelques pronostics sur celui qui commence ! Sauf que là, ça bouge plutôt pas mal. Alors accroche ta ceinture ! 
Aujourd'hui, j'ai 22 ans. Le temps passe, je grandis, j'expérimente. 

Cette année a été riche en coups durs et déceptions mais aussi extrêmement formatrice et vivifiante. C'est amusant de constater les changements de vie qui s'opèrent d'une année à l'autre. L'année dernière, je dînais au restaurant avec mon ex qui m'annonçait son départ pour Marseille et hier soir, j'étais tranquillement installé au bar, en train de savourer un double cocktail et une planche de charcuterie avec Rebecca, une amie bien plus qu'une collègue. 

Les préoccupations évoluent, les projets s'installent, les choses se concrétisent. Cet anniversaire marque une période littéralement charnière dans ma vie. Et à défaut de se concentrer sur les pertes, il ne me ferait pas de mal de me concentrer sur le positif, pour une fois. 

Pour commencer, je suis fier d'avoir repris le théâtre, chaque cours qui se termine est comme une confirmation du bon choix que j'ai fait en sautant le pas. Les cours de chant commencent bientôt et j'ai vraiment hâte de voir ce que tout ça va bien pouvoir donner. Je commence à découvrir les gens qui partagent ce cours, c'est agréable de pouvoir fréquenter autant de personnes autour d'une passion/activité commune. 

Sinon, grande nouvelle ! Je quitte le cocon maternelle pour rejoindre mon premier chez moi dans un mois, le 1er novembre si tout se passe bien. J'en avais un petit peu parler, par ci par là, j'ai eu la confirmation jeudi soir que la procédure était en marche. Nous allons reprendre l'appartement dans lequel Camille se trouve actuellement - bien qu'il soit un peu trop petit pour moi - pour des raisons évidentes de loyer mais aussi de meubles. Tout est meublé, j'ai qu'à prendre mes affaires et poser mon cul. Mais cela reste quand même angoissant. Nous n'avons qu'une chambre, donc l'un devra prendre le salon, je ne veux pas tomber dans le vice de l'indépendance à savoir fumer 24h sur 24 et j'ai bien évidemment envie que la cohabitation se passe bien. Hormis ces petites craintes, je pars avec des principes très clairs en tête, j'espère que ce sera suffisant pour les respecter. 

Toujours est-il que le temps passe... Les années se suivent et celle-ci ne comptera certainement pas pour du beurre. 

J'écris sur mon lit et j'évite du regard tout le bordel qui m'entoure - ça va être dur de trier tout ça... Mais je vais m'y mettre intensément les trois prochains weekend, ça devrait normalement suffire. Pourquoi ne pas commencer tout de suite ? Bien, parce que j'aimerais éviter de passer mon anniversaire la tête dans les cartons et, de plus, j'ai un sac à préparer ! 

Un sac à préparer ? Et oui, après quasiment un an à travailler sans prendre de congés et deux étés passés au bureau, il était temps pour moi de prendre un petit peu de vacances. J'ai quitté le boulot hier pour reprendre vendredi prochain, je ne pouvais pas me permettre de prendre plus que ça malheureusement mais c'est déjà très bien ! 

J'ai profité de ces quelques jours de vacances pour m'organiser une cure Thalasso avec une amie, vers Deauville. Nous partons demain et revenons mercredi en fin d'après-midi. J'ai hâte d'autant que l'hôtel et l'espace zen sont d'un prestige sans nom. Pour quelqu'un qui ne s'est jamais fait masser et qui n'a jamais foutu ne serait-ce qu'un cul dans un jacuzzi (c'est pourtant pas faute d'en avoir eu l'occasion). Nous allons y aller en voiture, ma mère nous prête gentiment la sienne pour que je nous conduise là-bas. Ce petit voyage s'annonce très chargé émotionnellement puisqu'à son issu, Céline prévoit de quitter Paris pour se lancer dans la grande aventure du Wwoofing !

Quand je te dis que ça va être une année charnière... 

Lucas Lopes

Blogueur depuis 2012. Lucas, 20 ans, suceur de bites et fumeur de joints. J'aime envisager mon écriture comme étant une forme de psychothérapie.

8 commentaires:

  1. Bon anniversaire, Lu-K. Tu as fait un article le jour J, cette année, je n'aurai donc pas à commenter celui d'avant pour te le souhaiter :-)

    Ca fait plaisir de te voir enjoué, et mes félicitations pour ta prise d'indépendance (et pour le reste), enjoy it !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup fidèle Bal... Tonio, pardon ;-)

      Supprimer
  2. Que de bonnes et choses alors... Mais je ne me souviens plus, tu t'installes avec qui ?
    Bons 22 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rah Estèf... Si je fais des hyperliens c'est pour que vous puissiez vous retrouver ;)

      J'en parle par ici -> http://lessecretsdelucas.blogspot.fr/2016/08/169-vivre-pour-soi.html

      Supprimer
    2. Je croyais avoir compris parce que je suis quand même à peu près et puis le "Nous allons reprendre l'appartement dans lequel Camille se trouve actuellement" m'a dérouté, comme s'il y avait une tierce personne...

      Supprimer
  3. Bon anniversaire !
    L année dernière c était le jour avant Qu il t a parlé de Marseille plus précisément !
    Profite de tous ces changements !
    Comme tu l as dit, le temps a passé ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est justement le 30 septembre dernier que j'ai bu ce verre avec ma collègue, pas le 1er ;)

      C'est surtout à titre de comparaison que j'ai écrit ça. Pour constater le gap qu'il peut y avoir d'une année à une autre. Chose que je fais depuis 4 ans maintenant.

      Merci quand même "Peu importe" :-)

      Supprimer