#181 Quelque chose finira toujours par foirer !

La vérité c’est que je me suis perdu en cours de route. Je ne saurais pas dire quand ni comment, mais à un moment, quelque chose a foiré quelque part. Et je me retrouve aujourd’hui à 22 ans, seul, sans vraiment savoir quoi faire pour aller mieux. 

Plus le temps passe, plus les relations humaines et, plus particulièrement, les relations sentimentales deviennent mystérieuses, énigmatiques et insaisissables pour moi. Je crois que je n’y arriverai jamais. J’aurais beau tout essayer, quelque chose finira toujours par foirer à un moment. Parce que je suis inconstant, excessif, obsessionnel… dramatiquement malade d’amour. 

Je me cache derrière une solitude nécessaire, revendiquée, assumée car c’est important de se connaître soi-même avant de concevoir un avenir à deux. Balivernes. C’est une solitude subie, éprouvante, sans fin. Je ne sais pas qui je suis. Tout se mélange et mes repères avec. Pour faire simple, j’en ai plus.  

La vie me glisse dessus, je développe une agressivité passive qui loin de plaire aux autres, me convient à moi. Faudrait que t’ailles mieux, tu sais. Pourquoi faire ? Est-ce que j’en ai envie ? C’est vrai que parfois, je regarde le temps défiler et je me dis que c’est bête. Que tout ça c’est du gâchis, mais au fond, je m’en fou. De me gâcher. Prendre sur moi, user de l’énergie, me créer de la frustration, au nom de quoi ? Qu’est-ce qui mériterait que je fasse ça ? Parce que finalement, moi je suis plutôt bien comme ça. Bien, on se comprend. Je connais. Je m’y suis habitué, trop habitué certainement. 

J’ai un problème, c’est clair. Je le reconnais à défaut de l’identifier. Je crois que c’est comme ça et qu’il ne sert à rien d’essayer de luter contre. Et quand bien même j’aurais beau par moment trouver la force de m’extirper de la tempête, quelque chose finira toujours par foirer quelque part, parce que ce ne sera pas moi. Je me sens éparse, en morceaux, les pieds dans la tête, impossible de tout reconstruire.  


J’y arriverai pas.

Lucas Lopes

Blogueur depuis 2012. Lucas, 20 ans, suceur de bites et fumeur de joints. J'aime envisager mon écriture comme étant une forme de psychothérapie.

5 commentaires:

  1. Boh, à 22 ans tu as la vie devant toi non ? En même temps je comprends ça, au même âge j'avais l'impression que si je ne rencontrais pas la bonne personne maintenant ce serait trop tard ensuite. Alors je me suis casé très vite... mais plus tard j'ai rencontré plusieurs personnes avec lesquelles j'aurais pu faire aussi un joli bout de chemin je crois... Patience et longueur de temps...

    RépondreSupprimer
  2. Je plussoie le commentaire d'estèf: On a toujours l'impression que sentimentalement, si on ne se case pas vite, ca va être trop tard. Et pourtant, ce que tu vis là, à cet âge, tu verras que dans une dizaine d'années, tu te diras "Mais qu'est-ce que j'ai été con de me prendre la tête".

    Profite de ton début de 20aine, fais des sorties, des rencontres, et ne cherche pas à tout analyser ou à te caser absolument. Tu as un boulot, un logement, et des ami(e)s, c'est déjà tout de même sacrément positif, non ?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai suivi quelques un de tes articles dans l'ombre et j'aimerais bien te rencontrer tant je retrouve de la similitude dans tes propos, à ma façon de penser.

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir :)

    Je lis ton blog depuis peu et j'ai PEUT-ETRE qqch pour toi. Toi et moi sommes assez similaires dans la façon d'appréhender les choses et les relations humaines (sauf que je n'ai jamais fumé un join ahah).
    Lis le bouquin de LAURIE HAWKES, "La force des introvertis" (j'espère que tu ne détestes pas lire ^^). Il m'a été recommandé par une conseillère d'orientation, je l'ai lu récemment et je me comprends beaucoup mieux (même si ce n'est qu'une analyse et pour moi aucune analyse de ce genre est parfaite).
    Après je ne prétends pas avoir LA solution, et je peux aussi parfaitement me tromper. Mais je ne me voyais pas ne pas répondre à ton appel à l'aide !

    Bon courage :)
    (et tu peux me faire un retour si tu le souhaites ;) )

    RépondreSupprimer
  5. Juste un commentaire pour suivre la suite... j'avais oublié de cocher "m'informer"...

    RépondreSupprimer